Contenu | Menu | Autres menus ?

Accueil
Université de Picardie Jules Verne
Habiter le Monde

Présentation


Habiter le Monde est une équipe pluridisciplinaire, composée d’anthropologues, de géographes et de sociologues. Elle participe à une réflexion portant sur la conceptualisation de l’« habiter ». L’approche privilégiée est celle de l’étude des processus sociaux, singuliers et collectifs. De ce point de vue l’habiter est à prendre comme possible outil d’analyse de certains phénomènes, inédits ou pas, du monde contemporain. Sa conceptualisation repose sur la double portée de l’« habiter », existentielle et singulière, d’une part, politique et collective, de l’autre.

Habiter est une expérience humaine multidimensionnelle. On habite des lieux et des temporalités, des représentations et des imaginaires, mais aussi un corps, entre autres, aussi bien qu’on est habité par eux. Ces expériences sont interrogées par les profondes transformations de nos sociétés, en particulier celles induites par la globalisation et le projet de l’équipe est que l’« habiter » permet de les appréhender et de les rendre intelligibles.

Habiter le Monde est une équipe pluridisciplinaire, composée d’anthropologues, de géographes et de sociologues. Elle participe à une réflexion portant sur la conceptualisation de l’« habiter ». L’approche privilégiée est celle de l’étude des processus sociaux, singuliers et collectifs. De ce point de vue l’habiter est à prendre comme possible outil d’analyse de certains phénomènes, inédits ou pas, du monde contemporain. Sa conceptualisation repose sur la double portée de l’« habiter », existentielle et singulière, d’une part, politique et collective, de l’autre.

 

 

Actualités


MANIFESTATIONS SCIENTIFIQUES

« Étudier la ville. L’utilisation des images et des sons en sciences sociales », Amiens, mai 2017.

« Habitants, construire sa place ici et ailleurs », 4es Journées de l’Habiter, Amiens, octobre 2017.

« Hybrider les natures », 5es Journées de l’Habiter, Amiens, octobre 2018.

« Pratiques et territoires de l’informalité » : table ronde organisée avec la revue Espaces & Sociétés pour son numéro anniversaire (2020).

« Quelle place pour les plus vulnérables ? De la “ ville dissuasive ” à la “ ville solidaire ” », 6es Journées de l’Habiter, Amiens, décembre 2019.

« Habiter les villes laboratoires d’art contemporain - artistes de la ville, artistes dans la ville » - Biennale Parcours d’art contemporain - Amiens Métropole - 15 et 16 décembre 2020.

Contacts


• Directrice : Sophie CHEVALIER

sophie.chevalier@u-picardie.fr

03 64 26 85 62 / 06 79 81 07 59

• Secrétaire : Gaëlle STEPHAN-BLANCHARD

gaelle.stephan-blanchard@u-picardie.fr

03 64 26 83 41

UNIVERSITÉ DE PICARDIE JULES VERNE

Habiter le Monde (HM), EA 4287

Pôle Citadelle - Maison de la Recherche

10  rue des Français Libres - 80080 AMIENS

https://hm.u-picardie.fr/

Plan d'accès

Domaines de recherche


La recherche de l’équipe est articulée autour de trois axes thématiques et un axe transversal méthodologique :


Axe 1 : Habiter, habitants : espaces des villes et des natures

 

Représentations spatiales ; transformations urbaines, vulnérabilités, urbanité ; écologie culturelle, économie circulaire ; politiques environnementales et inégalités sociales ; requalification des ressources.

Axe 2 : Habiter, habitants : pratiques artistiques, culturelles et de loisirs dans la globalisation

 

Artistes et migration ; circulation mondialisée des pratiques artistiques ; jeux d’argent et paris dans la globalisation ; patrimoine immatériel.

Axe 3 : Habiter, habitants : circulation et échanges

 

Construire sa place ; échanges mondes ruraux et urbains ; espaces commerciaux transnationaux ; migrations sud nord et sud sud.

Axe transversal méthodologique
 

Démarche empirique et inductive ; utilisation du multimédia (images fixes et animées ; sons) dans la recherche et sa restitution.

Domaines d'application

Arts et pratiques artistiques et culturelles

Gestion des déchets et environnement

Métropolisation

Mobilités

Nature et environnement

Patrimoine régional matériel et immatériel

Pratiques ludiques et territoires

Tourisme

Processus et dynamiques urbaines ; transformations urbaines

Mots-clés :

Anthropologie

Anthropologie de la communication

Anthropologie visuelle

Circulation et échanges

Écologie

Études urbaines

Géographie sociale et culturelle

Mobilités

Numérique

Patrimoine

Pratiques artistiques et culturelles

Sociologie

Afrique du Sud

Botswana

ÉtatsUnis

Europe

Maghreb

Mexique

Sénégal

Dernières publications


  • Blot, D., Gasperi, J., Tassin, B.,Tramoy, R., 2020, « Pollution plastique, retour sur une prise de conscience », [The Conversation, Extrait] In : Manuel scolaire, SES Terminale (733759), Paris, Éditions Bordas, p 395.
  • Bouhali, A., 2020 (accepté, à paraître), « Vers l’émergence d’un modèle du quartier commercial transnational ? Les quartiers du made in China au Caire et à Oran », M@ppemonde.
  • Chabrol, M., 2020, « Entre pratiques et régulations : quelles places du commerce ethnique à Paris ? » in A. Fleury (dir.) Le petit commerce dans la ville monde, Paris, Éditions L’oeil d’or (avec A. Goreau-Ponceaud).
  • Chevalier, S., 2019, « The Politics and Moral Economy Of Middle-Class Consumption in South Africa », In: D. Posel and I. Van Wilk (eds), Conspicuous Consumption in Africa, Johannesburg, Witwatersrand University Press.
  • Dauphin, F., 2019, « Habiter clandestinement les carrières souterraines de Paris : normalisation et conflits au sein d’un patrimoine » - Communications, vol. 105, n°2. p. 131-148.
  • Hémond, A., 2019, « Bruges, la chocolate story et le ChocoBar : remettre au goût du jour les saveurs aztèques et mayas du chocolat », In : V. Marcilhac & V. Tibère (dir.), Les goûts du chocolat dans le monde, Éditions L’Harmattan. Collection : « Questions alimentaires et gastronomiques », Paris, p. 123-151.
  • Raffin, F., 2020, « Trois idées fausses à l’origine des politiques culturelles », The Conversation.



Réussite


L’axe de recherche « Habiter : espaces des natures », très investi par léquipe, connaît un succès grandissant auprès de la société civile.

• Les 5es Journées de l’Habiter, « Hybrider les natures » (octobre 2018), ont réuni, pendant deux jours, les meilleurs spécialistes en sciences sociales autour de nos relations aux natures, questions d’actualité, avec notamment une conférence publique donnée par Perig PITROU, directeur de recherche CNRS, anthropologue au Collège de France. L’équipe organise également en décembre 2020 un colloque international « Déchet, eau, énergie : re-qualification des ressources à l’heure de la transition écologique ».

• Deux doctorantes travaillent actuellement sur des questions d’écologie culturelle et sociale : Julie DÉSERT, sur les « Déchets sauvages et fabrication de l’ordre paysager », financée par une bourse du MESR, et Camille DORMOY, sur « La propreté et la gestion des déchets en quartier d’habitats sociaux », en contrat CIFRE avec Amiens Métropole. L’équipe vient également de remporter un financement INTERREG France - Manche - Angleterre, avec son projet BluePrint portant sur l’économie circulaire.

Habiter le Monde est adhérent du Groupement d’intérêt scientifique (GIS) Éolienne, et membre du Groupement de recherche (GDR) Polymères et Océans, du GIS Patrimoines en partage, du GIS InREnT (Institut de recherche et enseignement en tourisme, littoral & patrimoine).

Projets de recherche


Projet Interreg France Manche Angleterre « Blue Print » :
analyses comparées de l’impact de l’économie circulaire

Partenaires : Essex County Council, Kent County Council, Peterborough Environment City Trust, Ecowise Ekodenge Limited, Anglia Ruskin University, Morlaix Communauté, Neoma Business School, Institut Polytechnique UniLaSalle, ESITC Caen.

Budget : 272 000 €

 

Projet de recherche PHIPA « Les paris hippiques, quelles perspectives ? Approches socio-anthropologiques des parieurs et de leurs pratiques de jeux » : analyses comparées des pratiques de paris hippiques, de paris sportifs et des jeux pour l’Institut Français du Cheval et de l’Equitation (IFCE)

Budget : 15 450 €

 

Recherche action avec Médecins du Monde « Management des déchets urbains à Nepalgunj (Népal) » : analyses des pratiques et représentations des travailleurs du déchet

Budget : 10 000 €

 

Projet PEPS 2019__2020 « Quelles barriers à la mobilité des jeunes des Hauts de France ? » :

Partenaires : Le Tas de Sable, Région Hauts de France.



UPJV

Haut de page